ACTUALITÉS
Victoire de Sekost au Web Web Festival !

Ce mois-ci, on souhaitait vous présenter la startup Lannionaise, Sekost, spécialisée dans le diagnostic de cybersécurité pour les petites entreprises qui vient de remporter le trophée « Startup Tremplin » du West Web Festival ! 

On vous propose d’en découvrir plus avec Léo Richer, CEO de Sekost, qui a su grâce à son pitch, se démarquer sur Linkedin mais aussi sur scène lors de cet événement,  face à d’autres pépites bretonnes …

Peux-tu nous en dire plus sur ton parcours et l’expertise de Sekost ?

 

Ma carrière a débuté dans le domaine technique. Suite à l’obtention de mon diplôme d’ingénieur, j’ai été CTO et associé dans une startup sur Lannion, où j’étais en charge du développement de services et de l’intelligence artificielle.

 

Il y a deux ans, j’ai fait la connaissance de Christophe HAUQUIERT. À l’époque, il travaillait chez Nokia en journée et consacrait son temps libre à la recherche de failles de sécurité pour les grandes entreprises, une activité connue sous le nom de Bug Bounty.

Christophe éprouvait une certaine frustration en constatant que les petites entreprises n’affichaient pas la même maturité que les grandes en matière de cybersécurité. C’est ainsi que nous avons partagé l’idée de fonder Sekost, une entreprise dédiée à aider les petites entreprises à renforcer leur cybersécurité avec une solution adaptée à leurs besoins et à leur budget.

 

Comment vois-tu l’organisation de l’écosystème cyber en Bretagne ?

 

La Bretagne ne fait pas exception à la tendance nationale de développement de campus dédiés à la cybersécurité. Ce n’est plus une préoccupation exclusive de Paris, et c’est une bonne chose.

 

Au-delà des partenariats institutionnels et des grandes entreprises historiquement présentes en Bretagne qui organisent leurs activités dans le domaine de la cybersécurité, on constate également l’émergence d’un écosystème d’entreprises innovantes sur le territoire breton. Les collaborations sont de plus en plus nombreuses et l’offre s’adapte à la demande.

 

Nous développons de nouvelles offres en partenariat avec d’autres entreprises bretonnes, dans le but de simplifier nos catalogues respectifs et de proposer des solutions plus pertinentes à nos clients.

Peux-tu nous partager la feuille de route et les next steps pour Sekost sur les 6 prochains mois ?

 

Il y a quelques mois, nous avons lancé notre service de diagnostic pour les PME et nous envisageons d’intensifier sa commercialisation.

 

Cependant, Sekost a également pour ambition de fournir des solutions de cybersécurité à tous les types d’entreprises. C’est pourquoi nous sommes en train de conclure des accords de partenariat avec des acteurs de la cybersécurité et d’autres secteurs afin de distribuer nos diagnostics à une plus grande échelle, pour toucher l’ensemble des clients de nos partenaires.

Nous préférons travailler en collaboration avec les différents acteurs de l’écosystème des PME, plutôt que de manière isolée.

 

À partir de septembre, notre équipe s’agrandira avec l’arrivée d’une nouvelle collaboratrice et le recrutement de deux nouveaux profils. Même si notre solution est déjà commercialisée, nous continuons de nous concentrer sur la R&D pour améliorer la précision de nos analyses et la qualité de nos résultats. Deux nouvelles fonctionnalités devraient être disponibles pour tous nos clients d’ici fin septembre 2023, ce qui renforcera encore la pertinence de nos diagnostics.

 

Pour en savoir plus sur Sekost c’est par ici >> https://sekost.fr/

Ticket To Pitch est de retour pour une 8e édition...

Évènement business incontournable de la French Tech Brest Bretagne Ouest, Ticket to Pitch revient (...)

Connaissez-vous Charles Cabillic ?

Ce mois ci, nous vous présentons Charles Cabilic. C’est le portrait d’un véritable (...)

Entech : premier signataire du Pacte Parité à l&...

Entech s'engage pour la parité au sein de ses équipes en signant le Pacte Parité de la French (...)