ACTUALITÉS
Connaissez-vous BavAR[t] ?

Focus ce mois-ci sur l'entreprise BavAR[t], basée à Concarneau.

Découvrez BavAR[t], startup exposante sur la dernière édition du CES. Leur engagement : diffuser l’art et la culture partout !

Peux-tu te présenter et nous présenter BavAR[t] ?

 

Je m’appelle Chloé Guennou, et je suis, avec mon associé Yannick Pazzé, la co-fondatrice de l’application BavAR[t], un véritable Musée hors les murs, ludique et en réalité augmentée ! Avec BAvAR[t], nous permettons aux institutions culturelles de valoriser leur collections numériques, de toucher une nouvelle audience.

 

 

Basée sur un principe proche de PokemonGo, BavAR[t] vous propose de devenir chasseur d’œuvres d’art! Pour chaque œuvre capturée, les joueurs gagnent des points échangeables contre des offres culturelles. BavAR[t] est également une plateforme de réalité augmentée dédiée aux acteurs culturels, puisque l’intégralité du contenu du jeu provient des acteurs eux mêmes.

 

 

Une manière innovante de démocratiser l’art et la culture, en le rendant disponible hors les murs!

 

 

Je m’occupe des parties techniques et 3D, tandis que Yannick se charge des parties gestion de projets et commerciales. J’ai un background scientifique, avec plus d’une dizaine d’années passées dans l’académique, en tant qu’astrophysicienne, puis ingénieure en visualisation scientifique.

En tant que startup présente au CES, quelles opportunités s’ouvrent à vous grâce à cette visibilité ?

 

Nous sommes partis au CES avec en tête l’idée de surtout gagner en visibilité et en crédibilité. Finalement nous y avons également rencontrer de nouveaux partenaires et pas mal de clients, donc c’était encore plus que nous avions prévu!

 

 

Cela nous a également permis de de récolter beaucoup de retour de nos pairs, et donc de valider ou non certaines fonctionnalités. C’était très stimulant !

Quels sont les prochains enjeux pour BavAR[t] ?

 

Notre défi principal aujourd’hui est le développement commercial. Nous devons réussir à convaincre les institutions culturelles de la pertinence de BavAR[t], aussi bien pour qu’ils puissent se promouvoir que pour toucher un nouveau public. Aujourd’hui, BavAR[t] a beaucoup évolué et nous avons aujourd’hui un premier modèle robuste, qui fonctionne bien techniquement, et qui est bien adapté aux besoins utilisateurs et clients.

 

 

Sur le plan technique, nous allons continuer à faire évoluer BavAR[t], et en 2024, nous prévoyons d’accélérer sur la gamification en introduisant des challenges, badges et défis quotidiens pour les chasseurs d’œuvres d’art!

En participant au CES, avez-vous pu déceler des tendances majeures dans l’innovation ?

 

J’avoue que nous avons passé beaucoup de temps sur notre stand et peu dans les allées du CES! À deux, ce n’est pas forcément évident de prendre le temps de faire un tour détaillé. Néanmoins, nous avons découvert de chouettes entreprises, avec de belles innovations pour le handicap ou pour le retraitement de l’eau par exemple.

💡 Le site BavAR[t] : https://www.bavart.io/

 

 

Téléchargez l’application ⬇️

 

Vous levez des fonds ? Participez au Fundtruck

La French Tech s’associe à Maddyness pour porter l’opération Fundtruck qui se déplace dans (...)

AI DAYS 2024, ce qui vous attend

Pour la 5ème année consécutive, sous l’impulsion du Technopôle Brest-Iroise, nous organisons (...)

Ouest Startups : on vous dévoile les projets de l...

Ils composent la 11ème promo du programme Ouest Startups depuis le mois de mars.